Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nos questions au maire de Puteaux lors du conseil municipal d'octobre

Oct 23 2012, 12:10pm | Publié par Collectif des parents d'élèves du conservatoire de Puteaux dans Conseil municipal

Nos questions au maire de Puteaux lors du conseil municipal d'octobre

Lettre d'un parent d'élève du conservatoire de musique de Puteaux,

Suite aux évènements récents qui ont touché le conservatoire où nos enfants étudient (révocation d'un prof, M. Zorgniotti, et départ du directeur, M. Rucosa), j'ai décidé en tant que parent d'élève et Putéolien d'envoyer au groupe "Alternance Puteaux" un ensemble de questions à poser à Mme le maire lors du conseil municipal du 17 octobre 2012.

Ces questions, reprises ci-dessous, avaient pour but de rappeler les engagements pris par notre maire. À la fois lors de la réunion tenue à la mairie en juin dernier ainsi que lors de l'avant dernier conseil municipal en juillet.

"Mme le maire, vous annoncez qu'il est normal que Monsieur Rucosa, le directeur du conservatoire, bénéficie d’une promotion en rejoignant un autre conservatoire : or, Monsieur Rucosa, directeur du nouveau Conservatoire de Puteaux riche en projets et en moyens, nous quitte pour un plus petit conservatoire que le nôtre. Qui va lui succéder ? Si c’est Monsieur Marco, l’actuel directeur adjoint, a-t-il les diplômes pour assumer la direction et la gestion du Conservatoire ? Alors que le poste n’est pas pourvu depuis la rentrée, pourquoi n’a-t-il pas été mis en concours ?


Bien d’autres questions se posent à l’heure de la rentrée :


- quand vont se dérouler les élections des parents d’élèves du Conservatoire ? Aucune communication n’est donnée à ce jour

,
- comment se fait-il qu’aucun règlement intérieur des études n’ait été proposé au conservatoire : il est pourtant un outil précieux pour expliquer aux parents le déroulement, les objectifs et les épreuves d’une année pédagogique,


- où peut-on consulter les CV et les cursus des professeurs ?


- combien d’enfants ont-ils passé des examens et les ont-ils réussi en fin d’année scolaire passée ? C’est à travers ces résultats qu’on peut déterminer la qualité d’un conservatoire ; et il y a là un véritable souci car un enfant muni d’un diplôme de 1er cycle à Puteaux est reçu au conservatoire de Rueil-Malmaison en dernière année de ce premier cycle. Un peu comme si un jeune putéolien de CM2 n’était accepté  dans une autre ville qu’en CM1.

Dans le nouveau conservatoire de Puteaux, il faut un directeur, un règlement des études, des professeurs diplômés et des résultats. C’est à cette condition que le Conservatoire de Puteaux sera vraiment un Conservatoire à rayonnement municipal et non un centre de loisir".

Les réponses et l'attitude de notre maire ont été étonnantes. Au lieu de répondre simplement aux questions d'un citoyen, en rassurant les parents sur la situation pour le moins confuse qui règne au conservatoire, notre maire commence par essayer de salir à nouveau l'image de notre délégué des parents d'élèves, qui au demeurant n'est pas à l'origine de ces questions.

Vous comprendrez aisément que dans une situation aussi malsaine, il ne fait pas bon dévoiler son identité. Notre maire ramène tout à des affaires personnelles. Que Mme le maire se rassure je n'ai absolument rien contre elle personnellement.

Donc, après avoir tenté de rabaisser la personne qui a posé la question, nous apprenons que notre maire vient de nommer un nouveau directeur administratif, sans qu'il y ait eu le moindre concours de recrutement, la moindre concertation avec l'ensemble des partenaires (délégués de parents d'élèves, délégué des élèves, etc...). Sur quels critères s'est basé notre maire pour choisir seul et aussi discrètement un directeur administratif de conservatoire ? En agissant ainsi, la ville se donne-t-elle les moyens d'avoir la personne la plus compétente à ce poste ? Qui aujourd'hui peut comprendre que l'on recrute un directeur administratif sans mettre le poste en concours ? Pourquoi Mme le maire agit-elle ainsi ? Cette attitude rend-elle service aux élèves, aux professeurs et aux parents ? Pour les parents d'élèves que nous sommes, qu'est-ce qui prime : que nous ayons le meilleur directeur possible ou que Mme le maire ait le meilleur allié politique possible ?

Aujourd'hui, notre maire en est à son 4e directeur de conservatoire en 6 ou 7 ans. Il est peut-être temps de se poser les bonnes questions.

En parlant de question il faut savoir que beaucoup sont restées sans réponse :

1 / Malgré son C.V. et ses compétences musicales, M. Marco a-t-il un diplôme pour diriger un conservatoire ? Un professeur d'enseignement artistique même au dernier échelon n'a pas été formé pour être directeur de conservatoire. S'il suffisait d'être enseignant pour diriger un conservatoire, cela se saurait !

2 / A quelle date vont se dérouler les élections des parents d’élèves du Conservatoire ?

Nous savons qu'elles auront lieu au mois de novembre, mais nous n'avons pas la date et nous nous interrogeons encore sur la manière dont nous allons être averti. Il serait plus juste que cette information soit adressée par courrier à chaque parent (en cas d'affichage tous les parents n'auront pas forcément l'information).

3 / Pourquoi n'y a-t-il pas de règlement des études à l'intérieur du conservatoire (ou règlement pédagogique à ne pas confondre avec un règlement intérieur ;-) ?

A ce sujet, il serait bon de rappeler que dans l'article 2 du règlement intérieur, il est précisé que celui-ci est composé de trois parties dont l'une concerne le règlement pédagogique. Malheureusement ce règlement pédagogique n'existe pas. Il est remplacé par un vague chapitre intitulé "Dispositions Générales Pédagogiques". Ce chapitre assez flou n'est pas un règlement des études. Pour preuve, l'article 30 de ce même chapitre renvoie lui aussi au règlement pédagogique. Alors où est ce règlement pédagogique que chaque parent devrait signer en entrant au conservatoire ?

4 / Où peut-on consulter les CV et les cursus des professeurs ?

6 / Que compte faire Mme le maire pour que le niveau du conservatoire qui est extrêmement bas remonte à la hauteur des investissements que les citoyens vont faire dans ce nouveau projet de conservatoire ?

Un niveau de fin de 1er cycle ne doit pas être plus faible à Puteaux qu'ailleurs ou alors il faut expliquer clairement aux Putéoliens que nous allons investir dan un nouveau bâtiment mais pas dans un enseignement de qualité. Il n'y aucune raison valable pour que le niveau général à Puteaux soit si faible.

On notera que lors de ce conseil municipal du 17 octobre, Mme le maire a admis avoir délibérément falsifié un compte rendu de séance. Nous rappellerons que M. Zorgniotti, et en son temps Mme Estrada, ont été remerciés pour moins que ça ! Cette attitude nous fait penser au fait que lors de l'avant dernier conseil municipal, le 6 juillet 2012, Mme le maire avait également avoué avoir modifié de son propre chef et sans aucune concertation le règlement intérieur du conservatoire. Dans ce cas, à quoi sert le conseil consultatif décrit dans l'article 46 de ce même règlement ?

F.C.
parent d'élèves au conservatoire de Puteaux

Commenter cet article