Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Licenciement d'un professeur : des parents témoignent

Jun 19 2012, 22:28pm | Publié par Collectif des parents d'élèves du conservatoire de Puteaux dans enseignement

- Je vous fais part de ma stupéfaction et de ma profonde indignation suite à l'annonce du renvoi de Monsieur Eric Zorgniotti, professeur de solfège de mon enfant de 8 ans. J'admire la méthode pédagogique de Monsieur Zorgniotti qui a su redonner à mon enfant le plaisir d'aller en cours de solfège chaque semaine, le fait progresser et lui enseigne une culture musicale riche, tout cela dans la bonne humeur.

- Tout au long de sa première année de solfège, mon enfant n'a jamais fait preuve d'enthousiasme pour le solfège et vivait chaque cours comme une contrainte. Il a effectivement reçu une très bonne appréciation de la part de son professeur en fin de première année, mais n'avait pas envie de poursuivre le solfège en 2ème année. Je l'ai quand même réinscrit pour l'année 2011/2012, et en suis heureux, car il va maintenant au solfège avec grand plaisir, nous parle du contenu varié de ses cours, des encouragements fréquents de Monsieur Zorgniotti envers les élèves, et de l'atmosphère agréable durant chaque cours.

- Mon enfant souhaite continuer le solfège l'année prochaine et a été profondément choqué d'apprendre que son professeur sera renvoyé en juin prochain. Tout comme ses parents, il ne comprend pas cette décision injuste.

- J'espère sincèrement que Monsieur le Directeur du Conservatoire et Madame Le Maire reviendront sur leur décision de renvoi qui ne peut en aucun cas être motivée par le manque de compétences et de pédagogie de Monsieur Zorgniotti, ni par le bien-être et la motivation des élèves du Conservatoire de Puteaux.

- Je suis une de ses élèves et vous confirme qu’Eric aborde la formation musicale certes avec moins d’académisme que d’autres professeurs peuvent le faire mais avec un accent très fortement porté sur le développement de l’écoute musicale et le ressenti interne de la musique tant dans son harmonie, que dans sa pulsation,… Cette approche non rébarbative permet de coller au plus près de sa pratique instrumentale. J’ai personnellement beaucoup de plaisir à assister à ses cours et aborde mon travail personnel avec mon instrument différemment.

- Je suis outrée de la manière dont les choses se passent tant pour Eric que pour ses élèves.

- Elève adulte de notre professeur Eric Zorgniotti, j’ai été également très choqué ainsi que mes camarades qu’on nous téléphone personnellement pour nous avertir de son absence pour maladie alors qu’il avait été licencié de façon brutale.

- Pour notre part, nous regrettons beaucoup son éviction, car c’est un professeur passionné qui fait preuve d’un dynamisme et d’un enthousiasme communicatif. Nous sommes persuadés du sérieux de son enseignement.

- Mon fils a cours de solfège avec Eric. Il apprécie beaucoup son professeur, sa manière d’enseigner le solfège (matière parfois si ingrate !!!) lui plait énormément. J’ai eu l’occasion de rencontrer Eric, et j’ai beaucoup d’estime pour lui.

- Nous souhaitions, ma fille et moi, pouvoir apporter notre soutien à Eric. Ma fille a énormément apprécié ses cours et a été très choquée des événements. Si nous pouvons avoir une action, courrier, pétition ou autre, je vous remercie de nous indiquer ce que nous pouvons faire.

- Je souhaitais vous faire part de la grande déception de ma fille qui était très très satisfaite de M.Zorgniotti. Nous n'avons eu aucune information sur le licenciement et encore moins sur le motif... Je voulais vous faire part de mon grand étonnement, et de ma déception.

- Je tombe des nues. Ma fille est revenue de son cours toute chamboulée car M. Zorgniotti avait annoncé à ses élèves qu'il ne reviendrait pas après juin. Elle en a pleuré toute la soirée. Je ne sais pas du tout ce qui lui est reproché. Ma fille l'adore, elle est contente d'aller en cours avec lui et la formation qu'il dispense semble sérieuse.

- Mon fils était vraiment choqué d'apprendre que son prof allait être licencié !!!

- Je suis le papa de G. qui suivait les cours d’Eric Zorgniotti. Mon fils m’a informé que son professeur était licencié et que les cours s’arrêtaient de facto. Aucune communication n’a été faite ni par le conservatoire ni par la mairie. Comme beaucoup de parents je n’étais pas informé des « incidents graves » qui ont déclenché son licenciement et je m’en étonne, le conservatoire ou la mairie sont toujours prompts à nous faire passer des informations générales.

- Mon fils adorait ses cours et surtout sa pédagogie. Il est toujours dommageable pour les enfants et pour la personne concernée que des décisions soient prises à la va-vite sans tenir compte de l’impact général.

- Mon épouse et moi-même fûmes surpris de la décision de suspendre les cours de d'Éric Zorgniotti, le professeur de formation musicale de nos enfants. La formation musicale n'est pas forcément une matière facile à enseigner. Susciter l'intérêt des enfants, entre les programmes du collège et les activités extra-scolaires, n'est pas chose aisée. Sa pédagogie et son écoute semblaient leur convenir parfaitement. Notre fils ne manqua sous aucun prétexte l'un de ses cours. Parlant peu de sa vie au collège ou dans ses autres activités nous ne savons jamais vraiment comment se déroulent ses activités et ce qui s'y passe, toutefois nous remarquons très vite quand tout se passe bien ou pas, si la motivation et l'intérêt sont présents ou pas. Dans le cas de la formation musicale nous constatâmes dès le premier cours qu'il fut toujours motivé et prêt pour se rendre au Conservatoire. Nous avons eu l'occasion de rencontrer M. Zogniotti en dehors du conservatoire et l'échange fut toujours cordial et il s'intéressait toujours à ce que faisait notre fils. L'annonce de l'arrêt soudain des cours sans explication complémentaire a été mal pris par notre fils. Il a rapidement perdu sa motivation et son envie de continuer avec une autre personne.

Commenter cet article