Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Licenciement d'un professeur de musique : réunion des parents avec le maire

Jul 11 2012, 15:32pm | Publié par Collectif des parents d'élèves du conservatoire de Puteaux

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION D'INFORMATION du Mardi 03 juillet à 18h30, à la salle des conférences de la Mairie de Puteaux, CONCERNANT L'ARRÊT DES ENSEIGNEMENTS d'un professeur de formation musicale au conservatoire de Puteaux

Les parents d'élèves ont appris la date de cette réunion par un courrier reçu le vendredi 29 juin. La révocation du professeur date de début avril 2012.

Sont présents et président la réunion :

- Mme Rocchia, directeur général adjoint des services,

- M.Simonetti, directeur général adjoint chargé des affaires juridiques,

- et Mme Hantute, coordinatrice de la formation musicale (F.M.)

Sont également présents :

une vingtaine de parents d'élèves,

plusieurs professeurs de formation musicale,

un professeur de piano,

une pianiste accompagnatrice,

M.Drumm, professeur au conservatoire,

Mme Rougemont, responsable administrative,

Mme Yveline Marmiesse, chargée de la scolarité.

Mme Ceccaldi-Raynaud, Maire de Puteaux, et M.Franchi, adjoint au maire délégué à la culture et conseiller général des Hauts-de-Seine sont arrivés vers 20h.

Sont absents :

- M. Rucosa, directeur du conservatoire et M. Marco, directeur adjoint.

En entrant dans la salle des conférences, chaque parent émarge.

Mme Rocchia informe les parents que le professeur est révoqué car il a organisé seul la sortie au cinéma Le Central à Puteaux pour la projection du film Amadeus, le 11/03/12.

Des parents questionnent Mme Rocchia sur la nécessité d'une révocation à effet immédiat qui a eu inévitablement pour conséquence de perturber les enfants dans la poursuite de leurs apprentissages au sein du conservatoire.

D'autres parents notent qu'ils trouvent cette sanction démesurée.

Mme Rocchia et M.Simonetti répondent que personne n'a le droit de remettre en cause les décisions de Mme le Maire que d'ailleurs eux-mêmes doivent appliquer. Ils disent qu'il n'y a pas à discuter du bien-fondé de la sanction prise par Mme le Maire. Ils admettent qu'il y a eu des problèmes de communication de la part de la Mairie et du conservatoire envers les parents. Ils prennent acte de cette lacune et assurent qu'ils seront plus vigilants à l'avenir.

Les parents apprennent que seules Mme Rocchia et Mme le Maire sont habilitées à signer un courrier adressé aux parents en cas de sortie organisée par le conservatoire. M.Rucosa, le directeur, n'y est donc pas autorisé.

Quelques professeurs interviennent:

-Mme Hantute dit qu'elle n'était pas informée de cette sortie.

-Mme Lajarrige, pianiste accompagnatrice, dit que la projection d'Amadeus ne lui paraissait pas adaptée à l'âge des enfants.

-Mme Aïda Mouradian, professeur de piano, dit qu'elle trouve les cours du professeur trop ludiques.

Mme Rocchia intervient pour signifier que ces propos sont hors sujet.

Un parent d'élève demande des précisions sur les fins de mandat des représentants parents et élèves. Mme Rocchia dit que d'après elle, le mandat se termine à la fin de l'année scolaire. Ce parent trouve étonnant que les mois de rentrée (septembre et octobre) ne soient pas couverts par un mandat, étant donné que les prochaines élections ont lieu en novembre. A la rentrée, les délégués sont souvent sollicités par les parents. Mme Rocchia répond que le conservatoire peut se passer de délégués jusqu'en novembre. A son arrivée, Mme le Maire rectifiera : "les représentants, élus pour trois ans en novembre 2009, le sont jusqu'en novembre 2012".

Mme le Maire constate qu'après plus d'une heure de réunion, les parents sont toujours là et qu'ils posent toujours des questions. Elle demande à ses collaborateurs s'ils ont communiqué les raisons précises de la révocation du professeur. Elle indique alors clairement que "le professeur a touché de l'argent lors de cette sortie et c'est une faute grave". Un parent pose alors la question : "Le professeur a-t-il volé de l'argent lors de cette sortie ?". Mme le Maire répond : "Non, mais il a collecté de l'argent; il n'en avait pas le droit. C'est une faute grave". Elle précisera plus tard que bientôt, les professeurs seront plus et mieux informés de leurs droits et devoirs d'agents territoriaux. Mme le Maire nous informe que le professeur a entamé une action en justice contre cette décision.

M.Blanchard, représentant des élèves, souhaite que la Mairie communique mieux quant aux modalités des prochaines élections. Il fait savoir qu'il a constaté quelques points de dysfonctionnement durant son mandat, et il demande davantage de concertation.

Un parent d'élève pose la question de la sécurité de "la sortie Amadeus", qui d'après lui n'était pas garantie.

Mme Zollinger fait savoir que lors de cette sortie, le professeur était accompagné d'un professeur qui enseigne le chant choral et la F.M. au conservatoire, ainsi que de la secrétaire chargée de la scolarité pour encadrer et aider.

Un autre parent indique que M.Rucosa et M.Marco étaient parfaitement informés de cette sortie puisqu'ils lui en avaient parlé 1 mois avant qu'elle n'ait lieu. Ce parent se demande donc pourquoi, alors que ce professeur avait prévenu ses supérieurs hiérarchiques, ces derniers n'ont pas informé l'ensemble de l'équipe pédagogique. Ce parent se demande aussi pourquoi la sécurité d'une sortie ne serait pas assurée alors que le Directeur du conservatoire et le Directeur adjoint sont prévenus. Il se demande aussi pourquoi une sortie qui met en danger la sécurité de nos enfants et l'avenir professionnel d'un agent territorial a quand même eu lieu. À cela, Mme le Maire dit qu'elle fera son enquête et que s'il y a d'autres responsables, ils seront sanctionnés.

La réunion se termine vers 20h30.

Le collectif des parents d'élèves du conservatoire de Puteaux

Commenter cet article