Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Délégués des Parents : fin du mandat en novembre 2012

Jul 17 2012, 13:08pm | Publié par Collectif des parents d'élèves du conservatoire de Puteaux dans délégué des parents

Courrier adressé le 13 juillet 2012 au Maire de Puteaux Joëlle CECCALDI-RAYNAUD sur la durée du mandat des parents d'élèves du Conservatoire de Puteaux.

En copie à : Mme FILIPPETTI, Ministre de la Culture, à M.FROMENTIN, Maire de Neuilly et Député de la 6e circonscription des Hauts-de-Seine, et à Mme Valette, Présidente de la FNAPEC.

Madame CECCALDI-RAYNAUD,

Par mail du 6 juillet 2012 à 16h, vous m'informez que mon mandat de représentante de parents d'élèves au Conservatoire de Puteaux prend fin en juillet 2012 et que de nouvelles élections se tiendront en novembre 2012.

Cette décision unilatérale m'est apparue comme surprenante car un représentant élu le reste jusqu'au terme de son mandat, lors des élections suivantes, qui se dérouleront, à Puteaux comme ailleurs, après la rentrée scolaire prochaine, dans le courant du mois d'octobre. La FNAPEC (Fédération Nationale des Associations de Parents d'Élèves de Conservatoires et écoles de musique - seule fédération nationale reconnue par le ministère de la culture), consultée, soutient ce point de vue, légitime à ses yeux.

Au Conseil Municipal du même jour, qui s'est tenu à partir de 19h, vous êtes revenue sur la question de la durée du mandat des représentants des parents d'élèves et sur celui du représentant des élèves du Conservatoire en confirmant publiquement, lors d'une question posée par votre opposition, la légitimité de ces mandats jusqu'à la prochaine élection de l'automne.

Il me semble donc que ce mail relève d'un malentendu qui a trouvé, par votre voix, sa conclusion.

Croyez que je mettrai le même dévouement et le même souci d'efficacité à continuer de servir, jusqu'aux prochaines élections d'octobre, les intérêts de nos enfants, de notre Conservatoire et de notre commune.

Forte de cet objectif partagé avec vous, et dans un parfait esprit de transparence, je vous prie de recevoir, Madame le Maire, l'expression de ma respectueuse considération.

Séverine Zollinger

Commenter cet article