Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié sur MonPuteaux le 30 mai 2012 :

Après le licenciement brutal d'un enseignant apprécié des élèves et des parents, le conservatoire de musique de Puteaux fait l'objet d'une nouvelle actualité. La déléguée des parents d'élèves a envoyé un mail à la direction du conservatoire dans lequel elle dénonce la manière dont la mairie a exploité le prêt d'un instrument de musique à un enfant autiste. On m'a fait suivre ce message. Le voici ci-dessous. J'ai seulement retiré le nom de l'enfant.

Monsieur Rucosa,

Je viens de prendre connaissance de l'article "Contre l'autisme, Puteaux se mobilise" dans le journal de la ville, page 18 (photo ci-contre : "Puteaux infos" de mai 2012).

Il est indiqué que "Mme le Maire a remis un accordéon tout neuf au petit S.". C'est faux!

J'oeuvrais depuis décembre 2011 pour que le conservatoire achète enfin un petit accordéon adapté aux enfants, car jusque là, c'est le professeur qui prêtait le sien (trop imposant et trop lourd) à chacun des cours du petit S. C'est sur mon intervention auprès du Maire et à la veille de la soirée de l'autisme, qu'elle a décidé d'en faire acheter un et de lui remettre à cette occasion. J'avais d'ailleurs indiqué aussitôt qu'avant la remise de l'accordéon au petit, il fallait expliquer aux parents qu'il était destiné à rester au conservatoire afin de leur éviter une fausse joie.

Belle initiative d'en acheter enfin un. C'était tout de même la moindre des choses. En revanche, je précise que cet accordéon fait partie du parc instrumental du conservatoire. Il y reste donc. Le petit S. n'a pas eu d'accordéon offert par le Maire.

Je déplore cette démarche qui a consisté à instrumentaliser un enfant autiste et à servir les intérêts de Mme le Maire.

Je suis outrée par de tels procédés quand il s'agit d'enfants et de familles déjà en souffrance.

Séverine Zollinger

Dans l'article de "Puteaux infos", il est effectivement écrit : "A cette occasion, Mme le Maire a remis un accordéon tout neuf au petit S., enfant autiste, qui fréquente les cours d'accordéon du conservatoire municipal depuis 4 ans".

Commenter cet article